— Ace attorney : Turnabout In Court —
Bienvenue au tribunal fédéral. Very Happy
Veuillez vous connecter pour accéder aux salles d'audiences et aux RP. N'hésitez surtout pas à vous inscrire, on vous attend nombreux!

— Ace attorney : Turnabout In Court —

Forum RPG dans l'univers de la série de jeux Ace Attorney.
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Les catégories et le QEEL seront finalisés demain, merci de votre patience! ~ ♪

Partagez | .
 

 Une journée comme les autres... Ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Je suis « Invité »
Invité
avatar

MessageSujet: Une journée comme les autres... Ou pas.   Mar 24 Jan - 17:17

18h 36. Vera regarda l'heure sur l'immense horloge qui figurait dans son salon. Une horloge que sa grand-mère lui avait donné lors de son enfance. Elle s'en souvenait. Rien que la regarder, cette horloge lui remémorait pas mal de souvenirs. Mais l'heure n'était pas au rêvasseries. Vera se saisit d'un pinceau, d'un crayon à papier et d'une palette de peinture. Elle s'installa sur le tabouret en face du chevalet. Elle ne se sentait pas trop à l'aise dans sa maison, depuis le meurtre de son père. Aujourd'hui, elle décida de reproduire le flacon de vernis, que Kristoph Gavin lui avait "offert". Elle ferma les yeux quelques instants et soupira. Elle laissa un "blanc", puis rouvrit les yeux. Elle fit un petit sourire sûr d'elle. D'un coup, elle se leva du tabouret et commença à agiter son crayon sur toute la toile, finissant par la recouvrir entièrement de dessins. Elle posa son crayon de papier sur le sol, prit le pinceau, le recouvrit de peinture et l'agita également sur toute la toile, la recouvrant entièrement. Après avoir terminé sa toile, elle posa les pinceaux et alla se nettoyer la peinture qu'elle avait sur le visage.

19h 00. Vera regarda encore une fois l'heure. C'était celle du repas. Même si il était encore un peu tôt, elle avait très faim. Elle se dirigea vers le réfrigérateur mais elle entendit sonner. C'est avec prudence qu'elle s'approcha de la porte et l'ouvrit. Qui découvrit-elle? Peu importe. Elle eu le temps de voir qui se trouvait en face d'elle, qu'elle hurla de peur. Ce n'était pas tout les jours qu'elle avait de la visite.

AAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!!!
Revenir en haut Aller en bas
Je suis « Invité »
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou pas.   Mer 25 Jan - 21:27

Une jeune femme se présenta à la porte.Elle était tout en noir,avec son poignard bien accroché à sa jupe.Elle prit un air étonné.

"...Bonjour...Me serais-je...trompée?"


Elle observa Vera qui avait poussé un cri à sa vue.

"Je peux savoir ou je suis?Je crois que je me suis perdue.Je voulais refaire le plein de couteaux...C'est pas ici je suppose?"
Revenir en haut Aller en bas
Je suis « Invité »
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou pas.   Ven 27 Jan - 17:12


6 heures du matin, Konrad se réveilla en sursaut de son lit. Il tourna son regard dans tous les sens et finit par se rassurer, il était bien dans sa chambre. Le procureur se rallongea et contempla le plafond en silence. Il avait encore fait le même cauchemar depuis la libération de Kristoph et c’était la quinzième fois en deux mois. Ce cauchemar racontait une nuit d’été où Vera Misham fut assassiné entre les mains de son frère. Mais le plus troublant c’était sa coopération dans cet assassinat.
Le musicien ne comprit pas la raison de sa participation dans ce meurtre et cela l’effraya à chaque réveil. Après quelques minutes de silence, il se leva de son lit et parti se rincer le visage dans sa salle de bain. L’eau froide lui permettait de reprendre ses esprits et de se rafraîchir les idées. Il aspergea son visage d’eau froide pendant trois petites minutes puis ressortit en s’essuyant le visage avec une serviette.

« Vera Monin » murmura-t-il.

Il ne savait plus ce qu’est devenue la jeune Vera Monin depuis l’affaire, tout ce qu’il savait c’était l’amélioration de son état à l’hôpital. En effet, cette jeune artiste avait déménagé peu de temps après le procès et n’a plus donné de nouvelle. Seulement, Konrad avait besoin de la revoir, il voulait s’assurer de sa sécurité et lui parler en privée.

Ainsi, Konrad s’habilla rapidement et sorti en claquant la porte. Il se dirigea en voiture vers le bureau des affaires criminelles afin de consulter le dossier de Vera Monin. Seul son dossier pourra l’informer de sa localisation. Malheureusement, il lui a fallu un bon après-midi pour trouver les renseignements qu’il recherchait. Par conséquent, le musicien arriva chez Vera vers 18 heures. Le ciel s’était assombri et la lune était légèrement visible laissant l’immense appartement de Vera dans l’obscurité. Il n’y avait aucune lumière dans la rue déserte, mais le procureur continua son chemin et entra dans l’appartement. La porte d’entrée était grande ouverte, quiconque pouvait pénétrer dans l’édifice sans difficulté. Cela ne faisait qu’augmenter la crainte de Konrad vis-à-vis de l’insécurité de la jeune fille. Par contre, l’appartement semblait bien entretenue à l’intérieur et bien éclairer. Il n’eut donc aucun mal à trouver la porte de Vera au deuxième étage. Le musicien alla donc toquer à la porte mais celle-ci semblait entre-ouverte. Il vit donc une jeune fille vêtue de noir de la tête au pied tenant en face de Vera Monin et celle-ci lâcha un cri de terreur.

« AAAaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!!! » cria-t-elle

Mais la jeune femme vêtue en noir ne semblait pas dangereuse. Au contraire, elle était calme et embarrassée par la terreur de Vera.

«...Bonjour...Me serais-je...trompée?» lui demanda-t-elle.
«Je peux savoir ou je suis? Je crois que je me suis perdue. Je voulais refaire le plein de couteaux...Ce n’est pas ici je suppose?»

Konrad décida d’entrer dans la pièce avant que la jeune peintre n’ait eu le temps de répondre.

« Bonsoir mesdemoiselles… Est-ce que je vous dérange ? »

Revenir en haut Aller en bas
Je suis « Invité »
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou pas.   Ven 27 Jan - 19:47

Kristoph se trouvait actuellement devant le studio Monin. Il n'était pas là car il s'ennuyait chez lui, mais plutôt parce qu'il avait quelque chose à faire. Il venait rendre visite à Vera en tant que bon citoyen, pour s'excuser, car il avait des remords... Pas du tout, non. Il était là en tant que mauvais citoyen, pour ainsi dire. Il ne voulait pas s'excuser, mais se venger. Même si ceci devait aller jusqu'au meurtre. Il se fichait bien de retourner en prison. Il en était sortit plus tôt que prévu car il était avocat. Le favoritisme et la manipulation étaient des arts que Kristoph maîtrisait bien. Il n'avait pas besoin de faire grand chose, en réalité. Son métier en rapport avec la justice suffisait largement à éblouir les policiers. Avec un flacon d'atroquinine à la main, Kristoph s'avança naturellement vers la porte. Il vit que celle-ci était à moitié ouverte. Surprit, il cacha par réflexe son flacon dans sa poche. Il venait d’apercevoir une jeune-femme de noir vêtue ainsi que Vera. Mais ce n'est pas comme si il n'avait vu que ces deux personnes, pas du tout. Ce qui le surprit le plus était de voir son frère, Konrad! Il était là au mauvais moment. Il allait poser des tonnes de questions sur la présence de Kristoph, ce dernier en était certain. C'est tout en s'imaginant une excuse tout à fait probable qu'il s'avança vers les jeunes gens. Il leur sourit tout naturellement. Il regarda un par un tout les tableaux qui se trouvaient dans la pièce. Mais son regard s'arrêta sur un des tableaux en particulier. Celui du vernis, celui qui se trouvait encore sur le chevalet, et dont la peinture était encore sèche. Le flacon de vernis bleu fluorescent ressortait en figurant au premier rang sur un fond d'un brun mordoré. C'est les yeux écarquillés, que Kristoph remonta ses lunettes tout en orientant son regard vers les personnes se trouvant dans ce petit studio. Ce n'était même plus un studio d'artiste célibataire normal, c'était devenu une salle de réunion tellement il y avait d'invités. Kristoph fit tout pour s'en empêcher, mais même s'il faisait tout pour ne pas regarder son frère, son regard se tournait automatiquement vers lui. Il resta bouche-bée. Il ne sut trop quoi dire... A part.

- Ravi de tous vous revoir. J'espère que je ne dérange pas...

Cette question était stupide. Rien qu'en voyant la mine terrorisée de Vera Misham, l'avocat s'en mordait les doigts. En espérant qu'on ne lui pose aucune question sur sa présence dans cet appartement, car l'excuse du siècle ne lui était toujours pas apparue.
Revenir en haut Aller en bas
Je suis « Invité »
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou pas.   Dim 29 Jan - 13:27

Konrad décida d’entrer dans la pièce avant que la jeune peintre n’ait eu le temps de répondre.

« Bonsoir mesdemoiselles… Est-ce que je vous dérange ? »

Kristoph fit son apparition:

"- Ravi de tous vous revoir. J'espère que je ne dérange pas..."

Toujours avec un air calme,Sakura répondit aux deux frères:

«Vous tombez bien.Je cherche un endroit ou je pourrais me fournir des couteaux...Cette demoiselle n'a pas l'air de vouloir me répondre...Mais je pense qu'elle n'est pas..."disposée" à me répondre...Enfin,c'est naturel de ne pas savoir pour des citoyens ordinaires...Et vous,daignerez-vous me répondre chèrs messieurs?»


Sakura fut un peu surprise de voir la ressemblance des deux personnes arrivés et le bagde scintillant (peut-etre?) sur le col de Kristoph.


Revenir en haut Aller en bas
Je suis « Invité »
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou pas.   Mar 31 Jan - 18:25

L’appartement de Vera était bien entretenu malgré les activités qu’elles pratiquaient. La pauvre n’avait pas de parents, pas d’amis, pas de connaissances avec qui entretenir une conversation pendant la journée. Ainsi, ses journées n’étaient consacrées qu’à la peinture et aux dessins. Ces activités semblaient l’évader de la dure réalité qu’elle fit actuellement face, elle avait encore le cœur serré lorsqu’elle repensait aux doux souvenir de son défunt père. C’est ce que ressentait du moins Konrad lorsqu’il rentra dans la pièce.

Des tableaux étaient accrochés dans les 4 murs du salon, et une seule de ces tableaux avait attiré son regard, celle du flacon de vernis bleu fluorescent. Tout en secouant la tête, il orienta son regard vers les deux jeunes femmes. Mais il fut très vite mal à l’aise lorsqu’il croisa le regard de Vera Monin dont la surprise était lisible sur son visage. Toutefois, il garda son sourire.

Tout d’un coup, le rockeur ressentait une présence familière dans la pièce. Vera Monin quant à elle changea d’expression, ce n’était plus la surprise qui se lisait sur son visage, mais la terreur. Elle tremblait légèrement et serra ses papiers à dessins contre elle. Il n’y avait plus de doute, il savait qui était dans la pièce, Kristoph Gavin. Il se retourna et resta indifférent de sa présence, bien qu’il soupçonna ses mauvaises intentions. Kristoph ne leur adressa qu'un sourire :

"- Ravi de tous vous revoir. J'espère que je ne dérange pas..." dis t-il

"Kristoph... Quelle surprise de te voir ici."

Il n'y avait aucun doute là-dessus, Konrad connaissait son frère lorsque celui-ci était mal à l'aise : celui-cil ne savait que sourire et évoquer un sujet hors contexte.

«Vous tombez bien. Je cherche un endroit ou je pourrais me fournir des couteaux...Cette demoiselle n'a pas l'air de vouloir me répondre...Mais je pense qu'elle n'est pas..."disposée" à me répondre...Enfin,c'est naturel de ne pas savoir pour des citoyens ordinaires...Et vous,daignerez-vous me répondre chèrs messieurs?» demanda la jeune femme.

"Je vous prie de m'excusez mademoiselle mais j'ignore tout des magasin d'arme... Par contre, il est possible que Kristoph sache quelque chose à ce sujet...?"

Konrad posa une nouvelle fois son regard sur son frère mais son sourire s'effaça.
Revenir en haut Aller en bas
Je suis « Invité »
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou pas.   Mar 31 Jan - 22:00

Laura voulait voir les monin. Elle voulait prendre des cours par un faussaire. Certe elle se débrouillait assez bien, mais c'est sans doute don plus grand défault. Elle n'est pas très doué pour cela. Une certaine Vera Monin était très réputé. Le problème c'est qu'elle ne parle pratiquement pas. Un meurtrier voulait la tuer en plus, donc elle se sentira forcément menacé par tout le monde
Quand elle entrait, elle vit des personnes : deux meurtriers, un procureur et la faussaire. C'était une très mauvaise surprise surtout de voir Kounrad, un procureur qui peut l'arreter en ce moment même. Il fallait qu'elle donne un faux nom.
-bonjour à tous et à toutes. Et bien dis donc, j'ai bien fait d'aller a cet atelier. Voyez vous je m'interresse a l'art et aimerait prendre des cours de dessin. On m'a décrit la jeuen femme comme très doué ! Vous êtes tous venu pour la même raison que moi ? Ah en fait, mon nom est Laura Wolfe, enchanté de vous connaitre.
Heureusement pour elle, Laura savait parfaitement mentir et l'inquiètude dans sa voix ne pouvait être entendue.

Elle vit les yeux de Kristoph. Elle savait quand quelqu'un voulait tuer. Lui aussi avait eu une mauvaise surprise, mais pire que celle de la jeune tueuse qui elle ne voulait que prendre des cours pour imiter des écritures. Mais il ne fallait pas que la jeune femme meurt, elle avait un grand talent et enseigne apparement très bien quand elle s'en donne la peine. Un coup d'oeil sur Vera permet d'affirmer qu'elle savait les intentions de l'ancien avocat. Oui pas de doute elle était terrorisé. Mais Laura pourrait tourner cela en son avantage. Il lui suffirait pour pouvoir obtenir ses cours de la payer très cher et de lui garantir sa protection.
Revenir en haut Aller en bas
Je suis « Invité »
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou pas.   Sam 4 Fév - 18:10

Lorsque Laura entra dans la pièce l'atmosphère tendue s'estompa. La jeune demoiselle semblait venir en touriste, elle était également vêtue de noir de la tête au pied comme Sakura Hanzaï. Konrad orienta son regard vers la jeune fille au son de sa voix. Ce n'était pas la première fois qu'il la rencontra, c'était plutôt la 7ème fois dans l’année, qu'elle croisa son chemin. Sa présence était plutôt douteuse tout comme la présence des autres visiteurs car ils étaient tous rassemblés au même jour et à la même heure dans l'appartement de Vera. Ce n'était plus une coïncidence mais bien leurs présences étaient déjà planifiés à l'avance. Toutefois, la seule présence qu'il le troublait était bien celle de Kristoph. Son sourire indiquait clairement qu'il n'était pas là en visiteur. Il était sûrement venu voir Vera Misham pour une cause bien précise et seul lui, le savait. Par conséquent, le chanteur qui projetait de s'entretenir en tête-à-tête avec Vera était tombé à l'eau mais pire encore, Vera n'était plus en sécurité. Celle-ci semblait partager l'avis de Konrad car elle ne cessa de trembler en fixant Kristoph du regard.

"Bonjour Mademoiselle... Non, je ne suis pas venu pour un cours de dessin personnellement mais pour m'entretenir en privée avec la locataire. Pourriez-vous passez plus tard s'il vous plaît?"
Revenir en haut Aller en bas
Je suis « Invité »
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou pas.   Dim 26 Fév - 10:58

Vera ne savait pas quoi faire. Son regard était fixé sur Kristoph. Son ventre se noua. Une autre jeune femme demandant un cours de dessin arriva. Vera n'appréciait pas la présence de trop de monde, elle décida de partir laissant les gens entre eux.

"Désolée, je dois m'en aller... " Dit-elle d'un ton calme.

Cette phrase eu l'effet d'un silence. Vera prit son calepin et son crayon puis s'en alla laissant entendre le bruit de ses pas sur le sol. Elle passa la porte sans se retourner.

______________

Hrp: Désolée pour ce petit rp bidon, mais j'avoue avoir totalement décroché ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Je suis « Contenu sponsorisé »



MessageSujet: Re: Une journée comme les autres... Ou pas.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée comme les autres... Ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soirée entre filles pas comme les autres... | Lyann
» [Vidéo] Un contrat pas comme les autres
» 1000 livres à écouter gratuitement sur le nab
» [CR Région Est] CR d'un tournois pas comme les autres
» Le brageut, un baton pas comme les autres ! ! !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— Ace attorney : Turnabout In Court — :: Archives :: -